Les règles de comptabilité en France offrent plusieurs façon d'intégrer les ventes que vous réalisez avec Mapado au sein de votre comptabilité.

Bon à Savoir

Toutes les ventes réalisées avec Mapado sont justifiées par des factures (avec l'ensemble des mentions obligatoires et automatiquement numérotées conformément à la loi), y compris lors de ventes réalisées à la caisse.

Pour mémoire, depuis votre Espace Pro, vous pouvez envoyer par email ces factures aux spectateurs mais aussi les télécharger si vous en avez besoin pour votre propre besoin (dans le cas d'un contrôle ou d'une relance par exemple).

Cette spécificité vous permet d'appliquer la seconde méthode indiquée dans la suite du document pour l'ensemble de vos flux de billetterie avec Mapado, y compris pour les opérations dépassant le plafond des 76 € TTC (dites opérations au comptant de faible valeur).

Ainsi, comme grâce à la création systématique de factures conformes, l'entreprise a le choix entre :
Solution 1 : Enregistrer toutes les opérations individuellement au jour le jour en reprenant les factures une à une. Il vous faut alors télécharger une à une les factures produites sur Mapado et les reprendre en comptabilité ...
Solution 2 : Comptabiliser un état récapitulatif périodique (et a minima mensuel), sans avoir à ressaisir le détail de tous les encaissements grâce aux documents récapitulatifs que nous vous proposons de télécharger.

C'est évidemment la seconde solution qui est pratiquée par la plupart des organisateurs utilisant notre solution, pour une gestion simplifiée au maximum.

En Pratique

Pour les ventes guichet
Pour les ventes générées depuis l'espace pro (commandes & groupes)
Pour les ventes en ligne avec encaissement Payline Direct

Vous recevez des règlements au fil de l'eau dans ces différents cas.

Vous pouvez télécharger votre journal des ventes, prendre les totaux en face des ventes correspondantes et enregistrer les écritures comptables de façon groupée par source, avec un intitulé global (par exemple "Vente au guichet Mapado du mois de Mars 2018" ) :
Débit sur les comptes 531 XXX (Guichet en Espèces), 511 1XX (Guichet en CB), 511 2XX (Guichet en Chèque) et 512 XXX (Vente en ligne avec Payline Direct)
Crédit sur les comptes : 7XX XXX (Ventes) et 445 7XX (TVA collectée, ventilée en fonction des taux, lorsque votre billetterie est soumise à la TVA)

Vous n'aurez plus qu'à réaliser ensuite les rapprochements bancaires habituels au fur et à mesure de vos encaissements des remises de chèque, dépôt d'espèces, collecte CB, ...

Pour les ventes en ligne avec encaissement via Mapado

Vous recevez des règlements périodiques (virements).

Le plus simple est de vous caler sur ces règlements dans votre comptabilité et donc de télécharger les documents récapitulatifs fournis lors de chaque règlement (selon si vous êtes en mandat opaque ou transparent : appels à facture, appel à avoir, récap des factures et/ou récap des avoirs), prendre les totaux correspondants et passer l'écriture comptable suivante de façon groupée (par exemple "Ventes en ligne - Règlement du 1er Avril") :
Débit sur le compte 512 XXX (Vente en ligne avec encaissement via Mapado)
Crédit sur les comptes : 7XX XXX (Ventes) et 445 7XX (TVA collectée, ventilée en fonction des taux, lorsque votre billetterie est soumise à la TVA)

Lorsque il y a eu des remboursements sur la période (appel à avoir et/ou récapitulatif des avoirs émis indiqués sur les documents associés au virement), vous avez deux possibilités :
passer des écritures similaires à la précédente mais où Débit et Crédit sont inversés
passer une écriture globale unique mais en faisant le solde des ventes minorées des remboursements
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Merci !